Condensation sur nos coulissants minco novea 2018

Publié le par simsim

 Il fait -12°C ce matin et il y a de la condensation et du gel côté intérieur sur nos 2 coulissants minco novea.

En fait c'est pour nous un grand classique. Pourtant notre revendeur-poseur professionnel en menuiseries nous avait bien affirmé que minco était le top de la menuiserie en matière de résistance thermique et qu'il n'y avait pas de ponts thermiques. Nous avons eu droit pour nous en convaincre au catalogue minco avec cette mention page 17 concernant nos coulissants : " les menuiseries de la gamme novea coulissante (profil galbé) comprennent tous les types courants d'ouvertures et offrent une rupture de pont thermique parfaite"

Visiblement chez nous ça marche pas le coup de la "rupture de pont thermique parfaite".

condensation 2018 sur nos coulissant minco noveacondensation 2018 sur nos coulissant minco novea
condensation 2018 sur nos coulissant minco noveacondensation 2018 sur nos coulissant minco novea
condensation 2018 sur nos coulissant minco noveacondensation 2018 sur nos coulissant minco novea
condensation 2018 sur nos coulissant minco noveacondensation 2018 sur nos coulissant minco novea

condensation 2018 sur nos coulissant minco novea

Pourtant la ventilation manuelle contrôlée est parfaite comme toujours, seulement 37% d'humidité relative et une température confortable de 20°C intérieure pour une température extérieure de -12,1°C.

température et humidité relative 27 février 2018 au matin

température et humidité relative 27 février 2018 au matin

Avec de tels paramètres nous ne devrions pas avoir de condensation sur des menuiseries ayant une "rupture de pont thermique parfaite".

Rappelons que pour notre confort il est recommandé une humidité relative intérieur autour de  50%. Nous sommes largement en dessous

Nous ne mettons absolument pas en cause le double vitrage utilisé par minco sur nos menuiseries. Sur chaque coulissant il y a 8 côtés de double vitrage. Seul 1 pose problème au niveau du joint portefeuille en liaison avec le capotage alu extérieur de la chicane.

Le problème concerne la conception des ouvrants et dormants avec des pièces aluminium sans rupteurs de ponts thermiques et qui traversent la menuiseries. On a déjà plusieurs fois évoqué ici et l'absence de rupteurs de ponts thermique sur la pièce alu n° 9186 qui fait partie de la chicane des coulissants et sur la pièce alu n°9195 constitutive du rail haut. Ces 2 pièces sont responsables de la condensation que nous subissons.

Les documents fournis en expertise judiciaire en ont convaincus l'expert judiciaire qui dans son rapport en l'état note que les absences de rupteurs de ponts thermiques sont la cause de la condensation et du gel sur le joint portefeuille de la chicane et sur le rail haut des coulissants posés.

Nous faisons donc l'expérience de ce qui est décrit dans les documents de conception et d'étude thermique de nos coulissants minco novea.

D'après le diagramme de Mollier avec 37% d'humidité relative et une température de 20°C intérieure comme chez nous ce matin la température de condensation est d'environ 4°C. Cela veut dire que les parties de la menuiserie qui condensent sont à 4°C ou moins. En fait comme il se forme de la glace sur le joint portefeuille celui-ci est en dessous de 0°C.

On voit aussi sur le diagramme de Mollier que pour ne pas avoir de gel sur une surface ayant une température de -1°C il faudrait, avec une température intérieure de 20°C, avoir une humidité relative inférieure à 25%....ce qui n'est pas réalisable... CQFD

diagramme de mollier

diagramme de mollier

Autre preuve de la faiblesse en matière de pont thermique de nos coulissants minco novea est que nous avons dans la même pièce une porte vitrée minco novea, à ouverture frappe.

porte vitrée mincoporte vitrée minco
porte vitrée mincoporte vitrée minco

porte vitrée minco

Sur cette porte vitrée, dont le plan de conception ne montre aucun pont thermique, nous ne subissons aucune condensation le même jour où il y a de la condensation et du gel sur les coulissants.

D'ailleurs nous n'avons jamais eu de condensation sur cette porte vitrée.

Nos coulissants novea sont source de ponts thermiques et de fuites de calories et surconsommation d'énergie.  A noter sur les photos que depuis notre action en justice (2011) nous n'avons toujours pas pu finir l'intérieur de la maison.

Il ne faut pas dire au client que la rupture de pont thermique est parfaite quand on en laisse 2 sur la menuiserie. Franchement quel client achèterait une fenêtre à 1500 euros dont on lui dirait qu'elle est esthétiquement réussie mais qu'il y a 2 ponts thermiques importants. Il est clair que pour ce qui me concerne on a abusé de mon consentement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Stéphane 08/06/2020 23:20

Bonjour,
Depuis le temps, votre procédure est-elle terminée? Merci de nous tenir informé pour que vos malheureuses péripéties servent de leçons et d'exemples pour les futurs auto-constructeurs. Est-ce que passer par la case tribunal en vaut le coup? Encore courage pour vos tous vos soucis.

Pascal38 21/11/2019 23:05

Bonjour, je vous félicite pour le courage et la ténacité dont vous avez fait preuve pour faire reconnaître vos droits. Aujourd'hui, où en êtes-vous dans votre procédure ?

J'ai moi-même été en procès avec une entreprise de pose de menuiseries il y a longtemps et en garde un goût amer, surtout lorsque je voyais arriver l'expert judiciaire bras-dessus bras-dessous avec le poseur puis me sortir des inepties hallucinantes et contraires au devis signé. Je préfère ne plus y penser...

C'est donc avec effroi que j'ai lu l'ensemble de votre blog, ce d'autant plus que je suis en cours d'achat d'une maison (en partie ossature bois) en Isère, dont toutes les menuiseries mixtes bois-alu sont de marque Minco. Or, après m'être engagé auprès des vendeurs (car on ne voit pas forcément tout en détail quand on visite), je me suis rendu compte que ces ouvertures, dont je ne connais pas la référence mais qui ont dû être posées vers 2012 ou 2013, avaient toutes des petits défauts de coulissement, de blocage, de jeu, de frottements... Je n'ai pas vu d'humidité mais n'ai pas visité un jour de grand froid ou de tempête de neige et ce n'est pas en quelques minutes qu'on peut s'en apercevoir. J'espère donc ne pas rencontrer après la vente les mêmes importants problèmes que ceux vous avez malheureusement subis !

Cordialement, Pascal

DiDius 29/09/2018 17:51

Bonjour, donnez plus de visibilité à votre site en partageant automatiquement vos articles dans la communauté overblog et sur facebook !
http://www.autoconstruction.net/2015/09/publier-dans-la-communaute.html
A bientôt
Didius

Pierre Martin 27/05/2018 22:58

Bonjour,
Je suis aussi preneur de votre avis sur les fenêtres MINCO actuelles : le problème a-t-il été corrigé selon vous (du moins selon les plan techniques visibles sur leur site) ?
Sinon, quel autre fabricant (en mixte ou tout alu) recommanderiez-vous ?
Merci

simsim 08/06/2018 08:44

bonjour,

je ne peux pas me permettre de vous recommander un fabricant, il faut regarder en détail la menuiserie que vous voulez, voir les plans surtout bien regarder les plans de conception....si on vous les montre.
Pour ce qui est de minco est-ce que les problèmes ont été réglés ? J'en sais rien du tout. Je sais qu'à un moment il y a eu des modifications en cours d'expertise judiciaire qui ont été faites sur des plans mais après ça je ne sais pas.
Ce dont je suis certain ce sont les erreurs de conception des minco novea qui ont été installées chez moi et le fait que l'ont m'a menti sur la pseudo rupture parfaite de pont thermique sur les coulissants. Sans compter leur installation infâme par cet entrepreneur sans vergogne.

RL 27/03/2018 21:05

Bonjour,

En regardant la documentation actuelle, il semble que le problème de ponts thermiques ait été résolu : http://www.minco.digitomag.com/menuiseries_mixtes_bois_aluminium.php

Qu'en pensez-vous ?